Comment le yoga a changé ma vie - 1/2-

Ah le yoga ! Pour certains il s’agit d’un « sport » qui permet de s’entretenir quant à d’autres il est une véritable philosophie de vie. La question n’est pas comment introduire le yoga dans sa vie, puisque souvent le yoga entre dans la vie de ceux qui le pratique d’une façon inattendue. Et c’est là que réside la magie. 

11d7d18580e55b8342221eb2754b9350.jpg
2A049E3C-A784-4E9F-8658-9C255043B011.JPG

Parce que oui, faire du yoga pour reproduire des postures que l’on a pu voir dans des magazines ou internet, n’a pas vraiment de sens. Ce qui a du sens, c’est quand la philosophie du yoga prend le dessus sur la pratique. Et aujourd’hui je vais vous parler de ma petite histoire entre le yoga et moi. 

1/ Comment j’ai rencontré le yoga 

smartxher-yoga

J’ai débuté le yoga au lycée, à l’approche du bac, sous conseil de mes parents et aussi parce que  je ressentais le besoin d’une pratique qui m’aiderait à canaliser mon énergie. Et puis comme j’étais assez stressée et anxieuse -mais ça c’était avant😌-, le yoga était un bon moyen d’apprendre … beaucoup de choses sur moi et mon environnement.

Alors j’ai pratiqué le Hatha Yoga, un type de yoga assez doux et qui me convenait puisqu’à côté j’exerçais d’autres pratiques sportives. Le Hatha Yoga est devenu populaire en occident au XXème siècle, mais cette pratique remonte bien avant le XV siècle ! Pas question ici de s’apprivoiser apprentie historienne du yoga, juste de vous donner un petit aperçu de cette pratique dont les origines indiennes remontent au IIème siècle avant JC. C’est fini pour la partie historique, si vous voulez en savoir plus, filez sur la page Wikipédia qui regorge d’information à ce sujet 😉.

 
Untitled design-22.png


2/ Entre curiosité et ennui 


Il faut dire que répéter des mouvements lents au rythme de la respiration n’est pas dans les habitudes de tous les lycéens, enfin vous me direz aujourd’hui cela est quand même bien plus en vogue ! Passons, j’étais à la fois curieuse de ce moment que je m’accordais après les cours, mais parfois bien ennuyée de passer une heure et demie loin de mes cours à réviser pour le lendemain. Sauf qu’à chaque fois en sortant de la séance, je me retrouvais sur un petit nuage de bien-être, merci Savasana.

J’ai pratiqué au même endroit pendant 2 ans pendant ces années de lycée, sans me rendre compte des multiples expériences que notre professeur nous faisait vivre. Il me faudra attendre 10 ans pour apprendre que j’ai effectué un voyage astral au cours de l’une de ces séances. (merci Amélie pour m’avoir éclairé sur ce sujet 🙏🏼)

Une fois en étude supérieure j’ai délaissé le yoga pour retrouver ma passion de la danse, jusqu’à ce que je re-croise son chemin 4 ans plus tard à Biarritz. À ce moment là je dansais bien plus que je ne faisais de yoga et la professeur que j’avais, qui est une très bonne enseignante, ne me correspondait pas. 

Le moment n’était pas le bon. J’ai donc continué à danser, tout en cherchant un moyen de pratiquer à côté.


Parce que le chemin est souvent long (et surtout ne se termine pas ), la suite vendredi prochain … suspense ☺️